Le recrutement international au Québec

Le recrutement international au Québec

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, certaines entreprises se tournent vers l’international pour pallier ce manque et assurer leur pérennité.

Parfois méconnu, ce processus peut sembler fastidieux et coûteux. Pourtant, l’international représente un vivier de talents non négligeable particulièrement dans le contexte actuel.

Voici un tour d’horizon de comment procéder pour recruter à l’étranger et des avantages que cette option a à offrir.

 

Un recrutement encadré

Employeurs, sachez que ce type de processus est particulièrement encadré par la loi. Pour embaucher un travailleur étranger temporaire, il est généralement nécessaire de prouver que le recrutement sur le territoire canadien (parmi les citoyens ou résidents permanents) n’a pas été possible et qu’il y a un besoin à combler. Il faudra alors faire une EIMT (étude d’impact sur le marché du travail).

Bien que le titre puisse faire peur, toutes les ressources sont disponibles ici pour vous accompagner dans votre demande. Vous n’êtes pas seul!

Plusieurs options s’offrent à vous si vous souhaitez faire la démarche en autonomie ou non. Ainsi, des entreprises spécialisées dans le domaine ou encore des avocats peuvent vous accompagner dans vos démarches, moyennant financement.

Talents en recherche d’emploi, notez que si votre employeur potentiel fait affaire avec une entreprise spécialisée pour vous recruter, vous risquez d’avoir certains frais à débourser (frais pour examiner votre demande de sélection temporaire par exemple).

Aussi prenez le temps de vous renseigner auprès des services compétents comme le centre de contacts clientèle du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Plus vous serez informés, meilleure sera votre expérience d’expatriation.

 

Les initiatives du gouvernement

Conscient des enjeux que représente la pénurie de main-d’œuvre au Québec, plusieurs initiatives sont mises en place par le gouvernement québécois pour lutter contre cette pénurie.

L’une d’entre elles, les Journées du Québec en sont un bon exemple. Il s’agit de mettre en relation des employeurs québécois avec des talents directement à l’étranger en organisant des journées de recrutement dans le pays concerné, en présentiel ou en virtuel.

D’autres mesures existent et se concentrent parfois sur un secteur d’activité. C’est le cas notamment du programme « Recrutement Santé Québec ». Les employeurs du secteur privé ne sont pas concernés par cette option, mais elle constitue un bon moyen pour les candidats internationaux du secteur médical et social d’être accompagnés dans leur parcours d’expatriation.

 

Une formule avantageuse?

Indéniablement, le recrutement à l’international s’inscrit dans une relation gagnant-gagnant. Pour les métiers en pénurie, c’est un moyen de garantir la pérennité de l’entreprise et de favoriser sa croissance. Pour les talents recrutés, c’est souvent une opportunité de réaliser un rêve en venant s’installer à l’étranger, dans un pays qu’ils ont choisi. La motivation à intégrer votre entreprise ne devrait qu’en être plus grande.

Si vous faites le choix de faire appel à une entreprise spécialisée dans le recrutement international ou si vous participez à des journées dédiées au recrutement international par exemple, vous bénéficierez d’un accompagnement de professionnels du domaine.

Dans cette optique, vous minimisez les risques de commettre des erreurs pour toute la partie administrative et vous sauverez du temps et de l’argent!

 

Avant de vous lancer, avez-vous étudié toutes les options s’offrant à vous sur le marché canadien? Forte de son expertise, Emplois Compétences peut vous aider à trouver les talents qui vous manquent. Contactez-nous sur notre site Web ou au 819 566-4070 poste 0 pour que l’on vous accompagne à trouver la bonne personne pour votre entreprise.